logo-titre

Denis Thuriot, responsable LRE58 et tête de liste régionale en Bourgogne Franche-Comté

J’ai 54 ans et je suis né à Nevers. J’ai deux enfants Maxime et Basile, âgés de 24 ans et 16 ans. Pacsé avec Caroline Marin, directrice d’agence bancaire. Je suis avocat depuis 1992 et j’ai fait le choix d’exercer à Nevers après mes études à Dijon puis Grenoble. Je suis Maire de Nevers et Président de l’Agglomération de Nevers depuis 2014, réélu au premier tour en 2020. Je préside également le SCoT du Grand Nevers et m’occupe du Groupe d’Action Territoriale Santé au niveau du PETR Nivernais Val de Loire. Mes échanges réguliers avec les membres du Gouvernement ainsi que mes différentes interventions en France, sur des sujets aussi divers que la coopération économique entre villes médianes, l’innovation, le numérique, la gestion du risque inondation et des risques naturels majeurs, m’ont amené à siéger dans différentes structures nationales. Je suis ainsi : Président du Conseil d’Orientation pour la Prévention des Risques Naturels Majeurs depuis novembre 2019 (COPRNM), Co-président de la Commission Mixte Inondation, Administrateur de Villes de France, responsable de la Commission Attractivité et Innovation et référent numérique, Co-président du Réseau des Villes Cathédrales de France, Vice-président de La Mission ECOTER.

Quelles sont vos motivations à devenir Président de la Région Bourgogne Franche Comté ?
Je me suis engagé en politique avec la conviction que nos villes, nos territoires ont plus besoin de volonté, d’idées et d’action que d’idéologie. Dès 2014, à Nevers, j’ai souhaité fédérer des courants contraires, faire travailler ensemble des femmes et des hommes de gauche et de droite, en excluant les extrêmes. Je suis convaincu que ce qui est possible à Nevers, mais également dans beaucoup d’autres communes en France, est aussi possible à l’échelle régionale. Ouverture, pragmatisme, volontarisme, refus du déclin, innovation et expérimentation sont les ingrédients d’une nouvelle méthode de gouvernance qui peut tout changer pour notre région : la Bourgogne Franche-Comté !

Quelle sera votre priorité si vous êtes élu ?
La Relance, notamment en matière économique ! Je souhaite aussi développer d’avantage de proximité en dehors des grandes villes.

Que vous évoque la Bourgogne Franche-Comté ?
La diversité de l’eau de la Loire jusqu’aux montagnes du Jura avec comme souvenirs les déplacements avec mes parents chez leurs amis à travers la Région !

Publié le : 14 juin 2021
Catégories: