logo-titre

Article l’Ardennais, Inès de Montgon, Responsable LRE Ardennes

Inès de Montgon implantela République ensemble dans les Ardennes

« Je ferai campagne aux municipales, mais pas la campagne de Charleville-Mézières. » Ancienne référente départementale d’En Marche, Inès de Montgon était donnée entrante sur la liste du maire, Boris Ravignon, pour le scrutin de mars 2020. Assurant vouloir être « utile là où on en a besoin » et « qu’il est urgent de faire », elle martèle : « Ce que je veux, c’est construire un projet sur le territoire. » Aussi, elle annonce l’implantation dans les Ardennes de la République ensemble dont elle vient d’être nommée responsable.

Chapeautée par le député macroniste Frédéric Travert, à la demande du président de la République, cette «  fédération d’élus » vise à regrouper tous les édiles «  au-delà de la République en marche, de droite comme de gauche. Des progressistes, ce qui exclut donc les extrêmes ». Ce réseau doit relancer le dialogue entre les élus locaux et le pouvoir macroniste, les premiers s’étant sentis mis sur la touche par le second. En plus d’un relais, il proposerait « des formations aux élus ». Et d’ambitionner porter «  un projet progressiste aux prochaines échéances aux élections départementales, aux régionales sans avoir d’étiquette politique  ». Dans cette optique, le premier événement sera sans doute la tenue d’une table ronde dans les Ardennes sur les retraites avec le député marnais (LREM) Éric Girardin.

Publié le : 7 février 2020
Catégories: